Bourses scolaires - Adaptation des modalités de demande

Des bourses peuvent être accordées en fonction des ressources et de la situation patrimoniale du demandeur. Les élèves boursiers doivent :

• être de nationalité française et résider dans la circonscription consulaire
• le demandeur et l’enfant doivent être inscrits auprès du consulat (inscription en cours de validité)
• l’enfant doit être âgé d’au moins 3 ans dans l’année civile de la rentrée scolaire
• l’enfant doit être scolarisé dans un des établissements français homologués de la circonscription consulaire.

En réponse à la crise sanitaire, l’AEFE accompagne les familles françaises fragilisées financièrement par la crise du COVID-19 en adaptant à titre exceptionnel les modalités de demande des bourses scolaires.

Année scolaire 2019-2020 :

La campagne boursière était normalement close, mais pour accompagner les familles françaises fragilisées financièrement par la crise du COVID-19, des aménagements et mesures complémentaires aux dispositions existantes ont été décidés par l’AEFE.

Les familles peuvent entrer en contact avec le consulat afin de :

a) Pour les familles déjà boursières  : demander une révision de leur dossier de bourse si la quotité est jugée insuffisante, en produisant :

• une lettre explicative sur le changement de situation (sous la forme d’un recours gracieux adressé au directeur de l’AEFE et transmis au consulat)
• copie des relevés bancaires détaillés couvrant la période de janvier à avril 2020
• tout document émanant de l’employeur ou tout autre justificatif expliquant la situation de détresse financière.

b) Pour les familles non boursières : déposer à titre exceptionnel une demande de bourse à titre de « recours gracieux », en produisant :

PDF - 259.2 ko
(PDF - 259.2 ko)

Dans les deux cas, les dossiers devront obligatoirement comporter des documents attestant d’une baisse très significative des revenus depuis au moins un mois.

Ces demandes devront être soit envoyées ou déposées à l’Ambassade sous pli fermé, à l’attention de la section consulaire / service des affaires sociales ; soit scannées et envoyées par courriel avant le 29 mai 2020.

Année scolaire 2020-2021 :

Sauf contrainte particulière, les familles qui n’ont pas encore déposé un dossier de bourse ou qui souhaiteraient déposer une demande de révision de la quotité qui leur sera accordée, pourront le faire lors de la seconde partie de la campagne en septembre 2020 en prévision du 2nd conseil consulaire des bourses scolaires qui se tient habituellement au mois d’octobre.

Les familles concernées peuvent solliciter le service des affaires sociales de l’Ambassade de France au Cambodge, à l’aide du formulaire de contact ci-dessous :

Ecrire à la section consulaire, service bourses scolaires

Dernière modification : 12/05/2020

Haut de page