Covid-19 / Mise en place de mesures obligatoires

Le 11 mars 2021, le gouvernement royal du Cambodge a adopté la loi sur les mesures préventives contre la propagation du Covid-19 et d’autres maladies contagieuses graves et dangereuses.

Afin de lutter contre la propagation du coronavirus, les autorités cambodgiennes ont publié un sous-décret d’application le 12 mars 2021.

Le gouvernement cambodgien a adopté les quatre principales mesures suivantes (non limitatives) :

- Obligation du port du masque dans les lieux définis par le ministère de la santé.
- Respect des règles de distance sociale qui doit être d’au moins 1,50 mètre.
- Obligation de respecter les mesures de quarantaine.
- Obligation de suivre le traitement médical prescrit par les autorités cambodgiennes le cas échéant.

Le non-respect de toutes ces mesures peuvent entraîner l’application de sanctions pénales (amendes et/ou peines d’emprisonnement) :

- Le non-respect des mesures de distanciation sociale ou de port du masque peut entraîner une amende pouvant aller de 50 $ à 250 $. Pour les responsables d’entreprises, commerces, institutions, les amendes peuvent s’échelonner de 100 $ à 1 250 $.
- Le non-respect des mesures de quarantaine peut entrainer une amende de 250 $ à 1 250 $ et le fait de ne pas respecter un traitement médical peut être puni d’une peine d’emprisonnement pouvant aller de 1 an à 5 ans, et d’une amande de 1 250 $ à 5 000 $.

De plus, les étrangers qui ne se conforment pas aux mesures de lutte contre la COVID-19 pourront être expulsés du Cambodge et interdits d’y revenir.

- Veuillez consulter la loi sur les mesures préventives contre la propagation du « Covid-19 » (version anglaise)

Dernière modification : 29/04/2021

Haut de page