Discours 13 juillet 2017

Discours de Mme l’Ambassadrice de France au Cambodge, Mme Eva Nguyen Binh
Soirée Fête nationale organisée par la CCIFC et les associations françaises
13 juillet 2017, Koh Pich

Excellences Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement Royal du Cambodge,

Altesses Royales,

Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Cambodge,

Monsieur le Président de la Chambre de Commerce européenne,

Chers collègues du corps diplomatique,

Mesdames et Messieurs,

Nous sommes près de 1300 personnes réunies ici, Français, Cambodgiens, amis de la France, pour célébrer la fête nationale française.

Cette soirée montre la vitalité de la communauté française installée au Cambodge, et en particulier à Phnom Penh, et son envie de se retrouver dans une ambiance festive.

==

Depuis mon arrivée à Phnom Penh, il y a un peu plus d’un mois, j’ai justement tenu à aller à la rencontre de la communauté française, à votre rencontre, car je sais que vous contribuez largement au développement des relations entre nos deux pays.

Vous portez haut les couleurs de la France. Vos réussites, vos résultats, sont impressionnants.

Je me réjouis d’ailleurs que les investissements français au Cambodge aient plus que doublé en l’espace de trois ans et que de nouveaux grands groupes, comme la banque BRED ou PERNOD RICARD s’installent ici.

Le dynamisme de la communauté française installée au Cambodge est remarquable.

Vous êtes présents dans tous les domaines : infrastructures, tourisme, gastronomie, santé, culture et patrimoine, éducation et formation, médias, professions juridiques.
Je ne peux les citer tous.

Français, Franco-Khmers, vous êtes bien souvent depuis longtemps dans ce pays, que vous aimez, que vous connaissez bien. Vous êtes d’ailleurs de plus en plus nombreux.

La population française croit en effet chaque année au Cambodge de près de 200 personnes. On compte actuellement près de 5000 Français inscrits au Consulat. Si la majorité des Français sont établis à Phnom Penh, nous avons également 450 compatriotes à Siem Reap, 250 à Sihanoukville, 95 à Battambang et une cinquantaine à Kep.

Je me rendrai d’ailleurs ce week-end à Siem Reap, pour participer à une soirée organisée par une entreprise française pour la fête nationale. C’est une initiative positive. Je suis heureuse d’y apporter mon soutien. Ce sera également l’occasion pour moi d’aller à la rencontre de la communauté française de Siem Reap.

Je poursuivrai les déplacements, les rencontres et les visites, afin d’être au plus proche du plus grand nombre d’entre vous.

Ce soir, nous sommes entourés d’amis cambodgiens et de nationalités diverses, qui se retrouvent dans l’envie de célébrer la France, sa gastronomie, son vin, sa musique.
Merci à tous d’être venus si nombreux.

Pour terminer, je tiens à remercier chaleureusement la CCIFC et l’ensemble des associations et entreprises qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire de cette soirée une grande réussite. Je salue notamment l’exploit réalisé par les restaurateurs français de l’association « Goût de France » qui assurent la réussite gastronomique de cette soirée.

Je vous souhaite une excellente soirée.

Vive le Royaume du Cambodge, vive la République française !

Dernière modification : 18/07/2017

Haut de page