Immigration professionnelle

Si vous souhaitez travailler en France, dans le cadre d’un contrat de travail, les démarches doivent être entreprises par votre futur employeur auprès de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).

L’OFII demandera ensuite aux services consulaires de l’Ambassade de France au Cambodge de procéder aux formalités d’immigration en votre faveur. Vous devrez alors contacter les services consulaires pour savoir si votre dossier transmis par l’OFII est bien à l’Ambassade.

Selon votre situation et le type d’activité que vous comptez exercer en France, des facilités peuvent vous être offertes et sont détaillées ci-après.

Attirer les talents, une priorité pour la France

Si vous pensez pouvoir bénéficier de l’une de ces facilités, vous pouvez prendre directement l’attache des services consulaires de l’Ambassade par e-mail : consulat.phnom.penh-amba@diplomatie.gouv.fr afin de convenir d’un rendez-vous pour déposer votre dossier.

D’autres services peuvent aussi vous conseiller, pour la constitution de votre dossier, en fonction de votre domaine de compétence :

1- Le Service économique de l’Ambassade (phnompenh@missioneco.org)

2- Le Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade

(scac.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr)

3- L’Agence française de Développement (afdphnompenh@groupe-afd.org)

4- La Chambre de Commerce Franco-Cambodgienne (ccfc@online.com.kh)

1. La nouvelle carte « compétences et talents »

Vous avez un projet, la carte « compétences et talents », d’une durée de 3 ans renouvelable, vous permet d’exercer toute activité professionnelle de votre choix en lien avec votre projet. Elle doit vous permettre de participer au développement économique de la France et/ou du Cambodge.

Les membres de votre famille seront munis d’une carte vie privée et familiale qui leur permettra de vous accompagner en France et d’y travailler.

=> Vous devez présenter votre demande auprès des services consulaires de l’Ambassade. La décision de vous délivrer cette carte appartient à l’Ambassadeur.

2. La carte « salarié » et « travailleur temporaire »

Différentes cartes de séjour peuvent vous être délivrées et vous donner accès à l’exercice de métiers spécifiques en France :

- la carte de séjour temporaire « salarié »,

- la carte de séjour temporaire « travailleur temporaire »,

- le titre prévu par un accord bilatéral.

=> La liste des métiers qu’il vous est possible d’exercer en France peut être consultée sur le site www.immigration.gouv.fr.

3. La nouvelle carte « salarié en mission »

Vous êtes salarié depuis au moins 3 mois d’une entreprise établie à l’étranger, vous pouvez bénéficier de cette carte d’une durée de 3 ans renouvelable.

Ce titre peut vous être attribué si vous êtes :

- détaché en France dans un des établissements de l’entreprise ou dans une autre entreprise appartenant au même groupe,

- embauché temporairement par une entreprise établie en France et appartenant au même groupe que votre employeur.

=> Dans les deux cas, vous devez justifier d’une rémunération brute équivalente à 1,5 fois le SMIC (montant mensuel brut : 1321,02€). Après 6 mois de mission ininterrompue en France, les membres de votre famille se voient délivrer de plein droit une carte vie privée et familiale qui les autorise à travailler.

4. La carte « salarié en mission » pour les cadres dirigeants ou de haut niveau

Vous travaillez pour une société française appartenant à un groupe international. Si vous exercez de hautes responsabilités ou si vous percevez une rémunération mensuelle supérieure ou égale à 5 000 € bruts, un titre de séjour valable trois ans vous sera délivré.

Votre famille peut vous accompagner avec une carte de séjour « visiteur » qui permettra à votre conjoint de travailler.

5. La carte « travailleur saisonnier »

Vous êtes salarié, titulaire d’un contrat de travail saisonnier d’une durée supérieure à 3 mois.

Une carte de séjour temporaire d’une durée de 3 ans renouvelable, vous permet d’effectuer des travaux saisonniers pour une durée maximale de 6 mois au cours d’une période de 12 mois consécutifs.

Vous pouvez cumuler plusieurs contrats successifs dès lors que vous vous engagez à ne pas demeurer plus de six mois par an en France et à maintenir votre résidence habituelle au Cambodge.

Cette carte ne permet pas le regroupement familial.

6. La carte « scientifique »

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur au moins équivalent au niveau Master, vous pouvez venir en France pour des activités de recherche ou d’enseignement.

Vous devez attester de votre qualité de chercheur et de la durée envisagée de vos travaux de recherche, et fournir une convention d’accueil avec un établissement de recherche ou d’enseignement français agréé.

Le titre vous est délivré par les services préfectoraux sur présentation du visa de long séjour requis et de votre convention d’accueil visée par les services consulaires de l’Ambassade de France au Cambodge.

=> ATTENTION :

Pour les cartes « salarié », « travailleur temporaire », « salarié en mission », « salarié en mission » pour les cadres dirigeants ou de haut niveau et « travailleur saisonnier » : c’est à votre employeur, établi en France et qui souhaite vous recruter, de faire les démarches auprès de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).

La visite médicale :

Le ressortissant cambodgien arrivant en France en tant que salarié, doit présenter un contrat de travail visé et obtenir un certificat médical de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Il doit, en conséquence, se soumettre à une visite médicale dans les trois mois suivant son arrivée sur le territoire français.

Le salarié cambodgien muni d’un contrat de travail visé peut exercer son activité professionnelle dès son arrivée mais son autorisation de travail peut lui être retirée s’il ne s’est pas fait délivrer dans ce délai le certificat médical.

Pour les titulaires de la carte « compétences et talents », le certificat médical peut être obtenu a posteriori dans un délai de six mois.

Contacts utiles :

- Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire (101, rue de Grenelle - 75323 Paris cedex 07)

- l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII)

- Agence française pour les investissements internationaux (AFII)

Dernière modification : 21/02/2014

Haut de page