Infection pulmonaire – Nouveau coronavirus COVID-19

1/ L’OMS a qualifié, le 30 janvier, l’épidémie de coronavirus nCoV, apparue à Wuhan fin décembre 2019, « d’urgence de santé publique de portée internationale ». Le 11 février, elle a renommé cette maladie COVID-19 (pour COronaVIrusDisease 2019). Cette dénomination remplace celle de 2019-nCoV, décidée à titre provisoire après l’apparition de la maladie. A ce stade, l’OMS ne préconise pas de restrictions de voyages.

A ce jour, plusieurs dizaines de milliers de cas ont été confirmés en Chine et plusieurs autres cas ont été reconnus dans d’autres pays (voir liste des pays concernés et chiffres).

2/ Au Cambodge, un seul cas a été confirmé (annonce faite par le ministère de la Santé du Cambodge le 27 janvier dernier). Il s’agit d’un touriste chinois de 60 ans qui a été admis à l’hôpital de Sihanoukville. Ce patient est guéri et a quitté l’hôpital le 10 février.

Le ministère de la Santé du Cambodge a pris les mesures préconisées par l’OMS pour ce type d’alerte sanitaire. Les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) et ayant voyagé au cours des 14 derniers jours en Chine, ou ayant été en contact avec une personne présentant ces symptômes et ayant voyagé en Chine, doivent contacter la hotline du ministère de la santé cambodgien (numéro 115, qui répond en khmer) et prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage (s’isoler et donc ne pas se rendre dans un hôpital, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et bien se laver les mains).

3/ Il est recommandé :

- d’éviter tout contact avec des animaux vivants ou morts, de se rendre dans des marchés où sont vendus des animaux et d’éviter de consommer des produits d’animaux peu ou mal cuits ;
- d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aigüe ;
- de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Par ailleurs des recommandations générales sont disponibles sur les liens suivants :

4/ Le débarquement des passagers du navire de croisière MS Westerdam stationné dans le port de Sihanoukville depuis le 13 février 2020 avait été interrompu par les autorités cambodgiennes à la suite de la découverte d’un cas de Covid-19 chez une passagère américaine à son arrivée à l’aéroport de Kuala Lumpur. Les passagers et les membres d’équipage présents au Cambodge ont fait l’objet de tests Covid-19 par l’Institut Pasteur du Cambodge qui se sont tous révélés négatifs. Ils sont désormais autorisés à quitter le Cambodge. »

Dernière modification : 20/02/2020

Haut de page