Inscription obligatoire sur le système FPCS pour les Français résidents au Cambodge

Mise en place par les autorités cambodgiennes d’un recensement en ligne obligatoire sur l’application Foreigners Present in Cambodia System – General Department of Immigration (FPCS-GDI)

Le Département général de l’Immigration cambodgienne, rattaché au ministère de l’Intérieur cambodgien, a annoncé la mise en place d’un système de recensement en ligne obligatoire, sur une application pour smartphones dédiée, intitulée « Foreigners Present in Cambodia System – General Department of Immigration (FPCS-GDI) ».

Cette application gratuite, disponible en khmer, anglais, et chinois, est téléchargeable sur Apple Store et sur Android. Elle s’intitule FPCS-GDI.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé le 29 avril 2020 que le recensement de chaque étranger se trouvant au Cambodge était rendu obligatoire à compter du 1er juillet 2020. A compter de cette date, chaque ressortissant étranger se trouvant au Cambodge doit donc s’être fait recenser sur cette application, selon les modalités suivantes. Les informations demandées sont les copies du passeport et du visa, et un justificatif d’adresse. En règle générale, le recensement en ligne est fait par l’hôtel, la guesthouse, ou le propriétaire du logement où est hébergé le ressortissant étranger. Ce n’est que dans le cas où un étranger est propriétaire de son logement qu’il doit faire lui-même son enregistrement en ligne.

Les services de l’immigration cambodgienne ont indiqué que l’inscription étant obligatoire à partir du 1er juillet, tout étranger qui ne figurera pas dans la base de données FPCS verra sa demande de renouvellement de visa cambodgien refusée. Les visas ne seront ainsi pas renouvelés pour les étrangers n’étant pas répertoriés dans le FPCS.

Ces dispositions s’appliquent aux ressortissants étrangers détenteurs d’un visa délivré par le General Department of Immigration (E, T ; K…).
Les autorités cambodgiennes ont confirmé que ces dispositions ne s’appliquent en revanche pas aux étrangers détenteurs de visas diplomatiques (A) ou de service (B) ou de courtoisie (C), ces visas étant délivrés par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Dernière modification : 25/06/2020

Haut de page