La France soutient l’accès à la justice au Cambodge

La France soutient l’accès à la justice à travers un financement à deux ONG cambodgiennes. Ces projets financeront les programmes d’aide juridictionnelle aux plus démunis mis en œuvre par ADHOC ainsi que la poursuite, par l’ONG Legal Aid of Cambodia, de la représentation des parties civiles auprès des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens chargées de juger les hauts dirigeants Khmers rouges.


Deux conventions de subvention entre l’Ambassade de France et les ONG cambodgiennes Legal Aid of Cambodia (LAC) et l’Association pour le Développement des Droits de l’Homme au Cambodge (ADHOC) ont été signées les 1er et 2 octobre 2014. Le montant total des subventions octroyées via le Fonds Social de Développement géré par l’Ambassade de France au Cambodge s’élève à plus de 190 000 USD (152 500 euros). Ces financements s’inscrivent dans le cadre des actions menées par la France en faveur du renforcement de l’état de droit au Cambodge et du soutien aux organisations locales de la société civile.

Ces deux projets financeront les programmes d’aide juridictionnelle en faveur des plus démunis conduits par ADHOC dans l’ensemble des provinces du Cambodge, ainsi que la poursuite de la représentation des parties civiles, par les équipes d’avocats cambodgiens et internationaux de Legal Aid of Cambodia, dans le cadre du procès 002/2 en cours au sein des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) chargées de juger les hauts dirigeants Khmers rouges.

Depuis 2009, plus de 362 000 USD (290 000 euros) ont été consacrés par l’Ambassade de France aux programmes d’accès à la justice, de promotion du droit au Cambodge et de défense des droits des victimes au sein des tribunaux ordinaires du pays et du Tribunal Khmers rouges.

Dernière modification : 14/06/2017

Haut de page