Nouveau financement de l’AFD pour améliorer l’accès à l’eau potable

Le lundi 31 décembre 2018, l’Agence Française de Développement (AFD) et le Ministère de l’Economie et des Finances ont signé une convention pour un prêt concessionnel d’un montant de 85 M USD. Ce financement bénéficiera à la Régie des eaux de Phnom Penh (PPWSA). Il s’inscrit dans un co-financement avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et PPWSA d’un montant total d’environ 247 M USD et couvrira le coût de la phase 1 de la station de production d’eau potable de Bakheng ainsi que l’extension du réseau pour la desserte des quartiers au nord de la capitale.

D’une capacité de 195 m3/jour, cette première phase permettra à plus de 500 000 nouveaux clients de se raccorder au réseau, en particulier à la périphérie de Phnom Penh, et de bénéficier d’un service et d’une eau potable de qualité. Elle permettra à la Régie autonome de répondre à une demande toujours croissante en eau dans la capitale d’ici 2022.

PPWSA poursuit ainsi la mise œuvre de son troisième schéma directeur pour la période 2016-2030, avec ce deuxième projet qui fait suite à la réhabilitation et l’extension de la station de Chamcar Mon, également financée par l’AFD en 2016 et dont la mise en service est prévue au premier semestre 2019.

Le projet de Bakheng est à ce jour le plus ambitieux porté par la Régie et concrétise plus de 15 ans de coopération dans l’accès à l’eau potable à Phnom Penh avec l’AFD. Cette signature clôture également l’année du 25e anniversaire de l’établissement de l’AFD au Cambodge.

Dernière modification : 15/01/2019

Haut de page