Point de situation sur la grippe aviaire

Depuis le début de l’année, sept cas humains de grippe aviaire ont été répertoriés, essentiellement chez des enfants ayant eu des contacts avec des volailles infectées.

Les études conduites par l’Institut Pasteur du Cambodge ont montré par le passé que la période allant de janvier à mai était la plus propice à la transmission de grippe aviaire. Ceci est lié à la forte augmentation de la consommation de volailles durant les périodes de fêtes : Nouvel An lunaire, Nouvel An Khmer.

En conséquence, il convient d’éviter les visites d’élevages et de marchés de volailles vivantes et de respecter les mesures habituelles d’hygiène de base permettant de se protéger des infections microbiennes : éviter de consommer des produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs ; se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro-alcoolique.

Contacts utiles en cas de problèmes :

- Médecin conseil de l’Ambassade de France au Cambodge : Docteur Jean-Claude Garen ; Naga Clinic ; 11, rue 254 (Senei Vinna Vaut Oum) Phnom Penh

  • 855-(0)-23 21 13 00 (standard)
  • 855-(0)-11 81 11 75 (portable),
  • 855-(0)-12 76 75 05 (portable),
  • 855-(0)-23 22 13 00 (télécopie).
    - Institut Pasteur du Cambodge
  • 5 boulevard Monivong
  • 855-(0)-23 42 60 09
  • info@pasteur-kh.org

Dernière modification : 07/05/2015

Haut de page