Journée portes ouvertes à l’Ambassade de France (19/09/2015)

JPEG

Pour la première fois, l’Ambassade de France à Phnom Penh a ouvert cette année ses portes aux visiteurs dans le cadre des « Journées européennes du patrimoine », organisées depuis plus de 30 ans à cette période de l’année dans plusieurs pays d’Europe à l’initiative de la France. Ces journées exceptionnelles permettent au public en France de visiter des bâtiments et espaces habituellement fermés au public.

A Phnom Penh, près de 200 personnes ont pu visiter, le 19 septembre, le campus diplomatique de l’Ambassade de France où travaillent plus de 60 collaborateurs français et cambodgiens, répartis au sein de 6 services. Les visiteurs ont eu accès aux bâtiments administratifs mais aussi à la résidence de l’Ambassadeur et au parc. C’est dans ce parc qu’est conservé un vantail de l’ancienne porte de l’Ambassade, qui a donné son titre à l’ouvrage de François Bizot Le Portail.

A l’occasion de ces visites, conduites en français, khmer et anglais par les agents de l’Ambassade, les visiteurs ont aussi été informés sur la démarche « ambassades vertes » engagée par le réseau diplomatique français. Dans ce cadre, l’Ambassade de France à Phnom Penh a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 15% en 4 ans grâce à des investissements (installation de panneaux solaires, lampes basse consommation, réduction du nombre de véhicules de service).

Lieu à l’histoire mouvementée, notamment entre 1975 et 1991, l’Ambassade de France au Cambodge occupe depuis plus de 60 ans le même emplacement et symbolise la permanence des liens d’amitié entre les deux pays. Elle a été entièrement réhabilitée entre 1993 et 1995 et son architecture moderne s’insère harmonieusement dans un parc de 4,8 hectares, l’un des plus grands espaces verts de la capitale.

JPEG

Dernière modification : 14/06/2017

Haut de page