FAQ sur la vaccination au Cambodge

1/ Je suis Français résident au Cambodge. Je souhaite me faire vacciner contre le virus. Qu’est-ce que je dois faire ?

A ce stade, vous avez deux options :
1° Dans tous les pays où un vaccin autorisé en France est disponible, ou le sera prochainement, si vous souhaitez être vacciné contre la covid-19, il est recommandé de le faire localement.

Au Cambodge, le ministère de la Santé a publié une déclaration le 26 février 2021 selon laquelle les étrangers âgés d’au moins 18 ans qui résident et travaillent actuellement au Cambodge étaient autorisés à se faire vacciner gratuitement selon le plan de vaccination des autorités cambodgiennes.

La formulation de cette déclaration du Ministère de Santé laissait entendre que cette possibilité était ouverte aux Français qui travaillent et habitent au Cambodge. Nous avons alors demandé aux autorités cambodgiennes si la vaccination concernait en fait bien tous les étrangers résidant au Cambodge et majeurs (retraités, conjoints sans travail notamment).

Une commission ad hoc a été mise en place par le gouvernement cambodgien le 17 mars pour superviser la campagne de vaccination à l’échelle nationale (cf Décision de la création de la commission ad hoc ci-joint). Les modalités pratiques de la vaccination pour les étrangers n’ont pas encore communiquées précisément par les autorités cambodgiennes ; nous ne manquerons pas de vous informer à ce sujet dès que possible. Nous avons demandé des précisions aux autorités cambodgiennes.

En l’état actuel de nos informations, les Français qui souhaiteraient se faire vacciner au Cambodge doivent d’abord s’inscrire sur le site internet : https://cambodia-vaccine.gov.kh/login, sans toutefois que ceci n’ouvre systématiquement de possibilité immédiate de vaccination.

Attention, ce site est pour l’heure en khmer. Il vous faut donc, si vous ne lisez pas khmer, vous faire aider d’un ami cambodgien.

2° Si vous ne souhaitez pas vous faire vacciner au Cambodge, vous pourrez, si vous le souhaitez, vous faire vacciner à l’occasion d’un séjour long en France (la plupart des vaccins nécessitant deux injections espacées de plusieurs semaines) sous réserve d’appartenir à une catégorie de personnes auxquelles la vaccination est déjà offerte dans le cadre de la stratégie vaccinale nationale.

Pour en savoir plus :

Site du ministère des Solidarités et de la Santé : la stratégie vaccinale (https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/)

2/ Je ne veux pas me faire vacciner, que dois-je faire ?

Vous n’avez rien à faire, la vaccination n’est pas obligatoire sauf pour certaines catégories de personnes comme les fonctionnaires, les militaires, les élus, les juges et les procureurs. Le ministère de la Santé peut également décider de rendre le vaccin obligatoire pour d’autres personnes vulnérables en raison de leur profession. Dans une allocution du 7 mai 2021, le Premier ministre a rappelé l’absence de caractère obligatoire de la vaccination Covid-19 (sauf pour les catégories mentionnées).

3/ Je veux me faire vacciner, quel vaccin recommande l’Ambassade de France ?

A ce jour, quatre vaccins sont autorisés en France : Pfizer/BioNtech, Moderna, AstraZeneca, et Johnson & Johnson. Ces vaccins ont fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) par l’Agence européenne du médicament.
L’OMS a donné le 15 février une homologation à deux vaccins d’Astra Zeneca, l’un produit en Corée du Sud (par SKBio) et l’autre (Covishield) produit en Inde (formule Astrazeneca, mais produit en Inde par le Serum Institute of India). Le 30 avril, l’OMS a également donné son homologation d’urgence au vaccin Moderna. Enfin, l’OMS a donné son homologation d’urgence au vaccin Sinopharm produit par le Beijing Bio-Institute of Biological Products Co Ltd à Pékin, une filiale du China National Biotec Group (un deuxième vaccin Sinopharm fabriqué à Wuhan a également demandé à être homologué par l’OMS). Les discussions pour l’homologation d’un second vaccin chinois, le Sinovac, sont en cours.

Les vaccins disponibles au Cambodge sont les suivants :
• Sinopharm Beijing, validé par l’OMS, Sinovac (l’Autorité européenne des médicaments a commencé l’examen de ce vaccin)
• Covishield (en attente de renouvellement des stocks) :
formule de l’Astrazeneca mais produit en Inde par le Serum Institute of India,
validé par l’OMS,
en attente de validation par l’Autorité européenne du médicament.

La décision de vous faire vacciner, et avec quel vaccin, relève de votre seule responsabilité.

Toutefois, depuis le début du confinement à Phnom Penh, la campagne de vaccination pour les premières doses est suspendue, sauf dans les zones rouges où elle a été amplifiée. Pour les secondes doses, la campagne de vaccination se poursuit normalement, par quartiers.

4/ Je veux m’inscrire pour la vaccination, comment faire ?

Aujourd’hui, seul le site internet permet de vous inscrire pour la vaccination, à notre connaissance.

Le site est pour l’instant uniquement en khmer. Vous pouvez vous faire aider d’un ami ou connaissance qui lit le khmer.

5/ L’Ambassade peut-elle nous aider dans la démarche de vaccination ?

Le plan de vaccination relève de la décision des autorités cambodgiennes. A ce stade, nous ne savons pas comment ni quand seront vaccinés les étrangers dans le cadre de ce plan de vaccination national.

L’Ambassade vous tiendra informés sur son site internet et par mail aux inscrits au registre consulaire au fur et à mesure des informations que nous recevrons.

Nous ne pouvons pas nous substituer aux autorités cambodgiennes pour décider de qui peut être vacciné ou pas.

Si vous avez des démarches à faire en khmer, il faut vous faire aider d’un proche qui parle khmer. L’Ambassade n’a pas la possibilité de faire les démarches à votre place.

6/ Est-ce que les retraités français peuvent se faire vacciner ?

Nous avons posé la question aux autorités cambodgiennes compétentes et communiquerons dès que possible sur le sujet.

7/ J’ai essayé d’aller me faire vacciner, mais les hôpitaux cambodgiens me demandent une lettre de l’ambassade, que faire ?

Nous avons entendu dire que certains hôpitaux demandent une lettre de l’Ambassade pour les Français qui souhaitent se faire vacciner.

Nous n’avons reçu aucune information ou demande sur ce point de la part des autorités cambodgiennes. S’il s’agit de fournir un justificatif de domicile certifiant que vous êtes bien un étranger résident au Cambodge et connu de votre ambassade, il vous suffit d’être inscrit au Registre consulaire de l’Ambassade (et de le faire, si ce n’est pas encore fait, 3081), puis de télécharger vous-même votre attestation sur https://www.service-public.fr/ en cliquant ici :

PNG

N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficultés pour accéder à votre certificat de résidence en écrivant à consulat.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr.

L’Ambassade de France rappelle qu’il s’agit d’une campagne nationale de vaccination, pour laquelle les autorités cambodgiennes sont souveraines. L’Ambassade de France au Cambodge n’a pas le pouvoir de faire inscrire quelqu’un sur la liste des personnes à vacciner. Elle ne peut pas non plus faire d’attestation médicale disant que telle ou telle personne est apte à se faire vacciner. Elle ne peut pas non plus faire de document déchargeant les autorités cambodgiennes de responsabilité au nom d’un résident français.

8/ Est-ce que l’Ambassade de France au Cambodge va recevoir des vaccins ?

Nous n’avons aucune information en ce sens.

9/ J’aimerais me faire vacciner contre la COVID à l’Institut Pasteur du Cambodge. Est-ce possible ?

L’IPC n’est pas reconnu comme centre de vaccination COVID.

Dernière modification : 10/05/2021

Haut de page