Remise de matériel à la GRK

JPEG
La coopération entre la Gendarmerie Nationale et la Gendarmerie Royale Khmère (GRK) initiée en 1993 comporte deux volets : d’un côté une aide sous forme de conseils en organisation, de formation à la langue française, de stages techniques dans les écoles de formation en France et d’envoi d’experts spécialisés au Cambodge ; de l’autre côté, une aide matérielle destinée à renforcer les capacités opérationnelles de la GRK dans des domaines ciblés.

Au regard de l’évolution de la délinquance au Cambodge ces dernières années et des spécificités régionales, plusieurs domaines s’imposent désormais en matière de coopération de sécurité, notamment la lutte contre le trafic de stupéfiants (le Cambodge étant devenu un pays de transit entre le Laos, le Vietnam et la Thaïlande).

Ainsi, le 25 septembre dernier, le chef de la mission de coopération gendarmerie au Cambodge remettait aux responsables de la GRK en charge de la lutte contre les stupéfiants, un lot de 10 balances de précisions destinées à calculer le poids des produits illicites saisis dans le cadre des enquêtes menées par les officiers de police judiciaire de la Gendarmerie Royale Khmère.

Ces balances vont équiper les unités en charge de la lutte contre le trafic de stupéfiant dans les provinces de Siem Reap, Battambang, Sihanoukville, Phnom Penh mais également les provinces frontières avec le Laos et le Vietnam.

Par ailleurs, le 21ème stage de formation des Officiers de police judiciaire de la GRK a débuté le 7 septembre dernier. 103 officiers cambodgiens suivent cette formation de 5 mois organisée par la Mission de Coopération Militaire et de Défense de l’Ambassade de France à Phnom Penh. Un Officier de Gendarmerie du Centre national de formation de la police judiciaire intervient notamment dans le cadre de ce stage qui se clôture par un examen pour l’ensemble des élèves.

Dernière modification : 14/06/2017

Haut de page