Remise des Trophées du Concours « Responsabilité Sociale des Entreprises » 2017


Les trophées de la 2ème édition du Concours RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) ont été remis jeudi soir 16 novembre 2017 à 4 entreprises françaises, en reconnaissance de leurs contributions au développement social et économique durable du Cambodge. La cérémonie s’est déroulée lors du gala de la Chambre de Commerce et Industrie France-Cambodge (CCIFC) à l’hôtel Sofitel Phnom Penh Phokeethra en présence de S.E. Monsieur PRAK Sokhonn Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale et des deux coprésidents du jury du Concours RSE, S.E. Monsieur SOK Chenda, Ministre auprès du Premier ministre et Secrétaire général du Conseil pour le Développement du Cambodge, et de S.E. Madame Eva NGUYEN BINH, Ambassadrice de France au Cambodge. Mme Van Rossum, Ambassadrice pour la RSE au Ministère des Affaires étrangères français, avait spécialement fait le déplacement de Paris.

Toutes les entreprises ayant participé au concours RSE ont été reçues à l’Ambassade de France le mardi 21 novembre. A cette occasion, il leur a été remis un certificat mettant en exergue leur démarche RSE.

Cette année, 17 entreprises ont participé au concours en présentant 20 projets parmi les 3 catégories du Concours. Le jury a souhaité distinguer les entreprises suivantes :

• ARTISANS D’ANGKOR, pour l’ensemble de sa démarche RSE,
• EXO TRAVEL, pour le projet « La Rivière Verte »,
• ainsi que PREVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE PLC. et SOFITEL HOTELS & RESORTS pour la coordination de leurs actions RSE autour d’un consortium de projet visant à améliorer la santé et la sécurité des salariés.

Ce concours, créé par le comité cambodgien des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) et organisé par la CCIFC, a pour but de promouvoir les bonnes pratiques RSE des entreprises françaises basées au Cambodge. Il permet de valoriser la contribution de la communauté d’affaires française au développement durable au Cambodge.

Les organisateurs du Concours remercient chacune des entreprises candidates :

• ARTISANS ANGKOR CO. LTD,
• BOLLORE LOGISTICS (CAMBODIA) LTD.,
• CHAMPAGNE HAVAS RIVERORCHID,
• CONFLUENCES CONSEIL,
• DECATHLON,
• ENSEAS CAMBODIA,
• EXO TRAVEL CAMBODIA,
• GREEN E-BIKE (qui a candidaté dans deux catégories),
• HAGAR CATERING CO. LTD.,
• KULARA WATER CO. LTD.,
• OPEN WINE, FOOD & BEVERAGES CO. LTD.,
• PHARMA PRODUCT MANUFACTURING (PPM),
• PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE PLC. (qui a candidaté dans deux catégories),
• PROJECT ALBA,
• SOCFIN CAMBODIA,
• SOFITEL ANGKOR PHOKEEHTRA GOLF & SPA RESORT,
• TOTAL CAMBODGE (qui a candidaté dans deux catégories), et
• VICTORIA ANGKOR RESORT & SPA.

Le jury a souhaité souligner les points remarquables caractérisant chacun des 20 dossiers de candidatures.

Concernant la démarche RSE de l’entreprise ARTISANS D’ANGKOR CO. LTD :
« L’entreprise ARTISANS D’ANGKOR a présenté une démarche RSE intégrée, mesurée et holistique — de la mitigation de risques d’impacts environnementaux potentiellement négatifs jusqu’à la réalisation des aspirations sociétales de l’entreprise. Le jury a été sensible à la rigueur de l’approche scientifique déployée autour de la réduction des troubles musculo-squelettiques, rendue possible par la mise en œuvre de moyens conséquents ; ainsi qu’à l’effet d’entraînement des pratiques RSE mises en œuvre, susceptible d’inspirer la communauté des employeurs au sens large. »

Concernant le projet de BOLLORE LOGISTICS (CAMBODIA) LTD, visant au renforcement de la protection santé des employés et de leurs familles :
« La réalisation du projet de BOLLORE LOGISTICS a induit une augmentation notable de la couverture sociale des employés. Le projet a su tirer le meilleur parti des ressources externes, notamment de l’offre disponible en termes d’assurance santé-accident-vie. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise CONFLUENCES CONSULTING :
« Le cœur de la mission de l’entreprise CONFLUENCES CONSULTING consiste à procurer à l’économie cambodgienne l’incrément d’innovation et de technologie nécessaire à son développement — en ligne avec les priorités identifiées officiellement dans le "Plan national de développement stratégique" et la "Politique de développement industrielle" du Cambodge. Cette contribution résulte essentiellement de la réussite à attirer des startups spécialisées dans l’innovation et la technologie, et à les accompagner jusqu’au stade de maturité commerciale. »

Concernant le projet de DECATHLON CAMBODIA visant au développement d’infrastructures et d’activités sportives pour la jeunesse :
« L’entreprise DECATHLON a présenté un projet au ciblage astucieux alliant la ligne stratégique de l’entreprise et ses produits, le segment de la jeunesse, et le levier très efficace que représente le sport au Cambodge. Parmi les points remarquables : une levée de fonds initiale efficace ; la réalisation d’une infrastructure sportive jusque-là inédite au Cambodge ; la mobilisation de partenaires locaux pour maximiser les chances de réussite des bénéficiaires, notamment en termes d’accès à l’emploi. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise ENSEAS CAMBODIA :
« L’entreprise ENSEAS CAMBODIA paraît avoir atteint un haut degré d’intégration entre la démarche RSE dans son ensemble et le développement stratégique de l’entreprise. Le jury a été particulièrement sensible à l’accent mis sur la sécurité des employés et l’assurance santé. »

Concernant le projet de EXO TRAVEL CAMBODIA visant à la sensibilisation à la préservation environnementale des berges du Mekong :
« Une initiative simple, une cause visible, un sens pragmatique, un effet de levier considérable, des débuts prometteurs, une mobilisation de la jeunesse, une forte composante de sensibilisation- formation et un réel potentiel d’entraînement rendent cette initiative particulièrement remarquable. Par ailleurs, le projet s’inscrit naturellement dans la ligne stratégique et dans les valeurs de EXO TRAVEL CAMBODIA. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise GREEN E-BIKE :
« L’entreprise GREEN E-BIKE démontre son sens de la RSE au travers d’avancées multiples : la protection de l’environnement et de la qualité de l’air ; le pouvoir d’incitation des résidents et visiteurs à l’utilisation de produits responsables ; la dissémination dans la population des vélos électriques d’occasion ; l’émulation conduisant à la création d’activités similaires, notamment. Bien que le stade de maturité de GREEN E-BIKE soit celui d’une startup et TPE, et que l’expérience soit concentrée sur un site unique, l’effet de levier paraît particulièrement remarquable. »

Concernant le consortium de projet des entreprises GREEN E-BIKE, ARTISANS ANGKOR CO. LTD, HARD ROCK CAFE et KHMER CERAMICS pour la réduction des émissions carbones sur le site archéologique d’Angkor :
« Ce projet combine une action écologique forte, une communication positive pour ses participants et un intérêt commercial. Il induit un effet d’entraînement évident, comme le fait que l’activité puisse susciter plus de visites pour des organisations de promotion de l’art. L’entreprise GREEN E-BIKE, dont le stade de développement est celui de start-up et TPE, est parvenue avec succès à tisser un réseau de partenariats conséquent et à instaurer un effet de levier efficient. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise HAGAR CATERING :
« Le jury a été particulièrement sensible à l’étendue des activités RSE de l’entreprise HAGAR CATERING et de leurs retombées i.e. : son historique de précurseur du modèle d’entrepreneuriat social au Cambodge ; le degré d’intégration entre activités RSE et quotidien opérationnel ; le choix courageux du recrutement au sein de populations vulnérables ; les actions de responsabilité sociales envers les employés ; la prise en compte de la sécurité et de la santé des consommateurs ; l’approvisionnement local et saisonnier ; le recyclage des déchets ; la mise en œuvre de systèmes de suivi et d’indicateurs- clés ; et la consécration du tout par une réussite commerciale durable. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise HAVAS RIVER ORCHID CHAMPAGNE :
« L’entreprise HAVAS RIVER ORCHID CHAMPAGNE se concentre sur une cause majeure tant sur le plan local que global, à savoir l’équité des chances d’émancipation entre hommes et femmes. L’utilisation d’une communication professionnelle pour la promotion des thématiques concernées produit un impact véritable. En cela la démarche RSE de cette entreprise peut induire un effet d’entraînement auprès de la communauté des affaires et de la société dans son ensemble. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise KURALA WATER CO. LTD. :
« La mission de KURALA WATER répond à une priorité cruciale pour le bien-être de la population cambodgienne, à savoir l’accès à l’eau minérale à prix réduit. Sa mise en œuvre trouve un juste équilibre entre, d’une part, la mitigation de risques d’impacts négatifs potentiels — e.g. le traitement des eaux usées — et d’autre part, la réalisation d’aspirations philanthropiques de l’entreprise — e.g. la préservation du site et la création d’une ONG à caractère social. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise OPEN WINE, FOOD & BEVERAGES CO. LTD. :
« L’entreprise OPEN WINE a présenté la genèse d’une dynamique RSE instillée par les valeurs personnelles des fondateurs-dirigeants. Celle-ci comprend plusieurs avancées partielles : incitation des fournisseurs à engager une démarche RSE ; filières d’approvisionnement courtes ; éducation des employés ; égalité des chances entre hommes et femmes ; assurance santé aux employés ; ainsi que la mise en œuvre de pratiques de recyclage. L’effet d’entraînement via le groupement d’entreprises GOÛT DE FRANCE est à saluer. »

Concernant le projet RSE multi-facettes de l’enterprise PHARMA PRODUCT MANUFACTURING (PPM) autour des accomplissements de la Fondation Kinal :
« L’entreprise PHARMA PRODUCT MANUFACTURING (PPM) a présenté la fondation Kinal comme un projet RSE à part entière, lequel cible des objectifs extrêmement pertinents pour le Cambodge et met en œuvre des actions diversifiées : améliorer l’alimentation et la santé des enfants ; soutenir les projets de R&D les plus prometteurs et, ce faisant, contribuer à l’effort de renforcement de l’élite scientifique du pays ; encourager le gout à la lecture. Par ailleurs le projet est bien aligné avec les valeurs de l’entreprise et implique une grande de partie des dirigeants et du personnel. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE :
« L’accès à l’assurance pour le plus grand nombre est l’exemple d’une initiative louable, pour laquelle la performance sociale et l’objectif commercial de l’entreprise sont intrinsèquement liés. PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE a démontré un engagement RSE réel, très au-delà de la conformité aux obligations légales et des objectifs de rentabilité financière. La démarche éducative menée en entreprise, le développement d’un réseau de partenaires de soins, la mise en place progressive du tiers payant auprès de multiples établissements de santé, et le potentiel d’entraînement de l’ensemble du secteur de l’assurance sont à saluer. »

Concernant le consortium de projet des entreprises GREEN E-BIKE, ARTISANS ANGKOR CO. LTD, HARD ROCK CAFE et KHMER CERAMICS pour l’amélioration de la santé et la sécurité́ des employés et le partage des bonnes pratiques :
« Les entreprises PRÉVOIR et SOFITEL sont liées par un une relation commerciale, tout en apportant un bonus de par l’effort de sensibilisation et d’information du personnel. Alors que SOFITEL améliore les conditions d’emploi de ses employés, PRÉVOIR améliore les pratiques managériales de son client — le tout résultant en une remarquable illustration de communauté de valeurs entre les deux partenaires. Par ailleurs la méthodologie de suivi et d’évaluation est particulièrement remarquable. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise PROJECT ALBA :
« L’entreprise PROJECT ALBA a présenté un modèle original d’intégration économique en milieu rural : production d’aliments de qualité, formation des petits agriculteurs à l’optimisation du rendement et à la réduction de l’empreinte écologique, amélioration des revenus et de l’accès au marché. Ce modèle, qui repose sur des bases scientifiques en ce qui concerne le suivi individuel des performances de chaque fermier, gagnerait à être répandu. Bien que le stade de maturité de l’entreprise soit encore celui de start-up et TPE, les avancées déjà réalisées sont significatives. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise SOCFIN CAMBODIA :
« L’entreprise SOCFIN CAMBODIA a mis en place une démarche RSE complète et ambitieuse, comme complément indispensable à la gestion à long terme de la ressource naturelle et de la qualité du produit, comprenant : le bien être des employés et leurs familles ; l’intégration des communautés locales en accord avec les principes internationaux de respect des droits de l’homme ; la diminution de l’empreinte écologique des plantations d’Hévéa. Le jury a été particulièrement sensible à l’effort de soutien à la recherche en ingénierie agronomique, à l’adoption du cadre formel G.R.I. de l’O.N.U., et à l’effet d’entraînement potentiel sur le reste du secteur. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise TOTAL CAMBODGE :
« L’entreprise TOTAL CAMBODGE a présenté une méthodologie d’analyse d’impact et de priorités nommée "Stakeholders Relationship Management" (SRM+), qui se distingue de par son envergure et sa réplicabilité. Son application induit des avancées sur de multiples fronts : contribution au développement économique du Cambodge ; contribution au développement humain et social ; gouvernance RSE de TOTAL CAMBODGE ; gestion des relations avec les diverses parties prenantes ; gestion des revendications des diverses parties prenantes et des impacts. Il s’agit d’une démarche RSE complète, diversifiée et maîtrisée. »

Concernant le projet RSE de l’enterprise TOTAL CAMBODGE de transition énergétique vers l’énergie solaire :
« Ce projet se concentre sur une cause bénéfique pour le Cambodge, à savoir la transition énergétique vers une source non polluante, en l’occurrence l’énergie solaire. Il concrétise en même temps une autre transition, qui est celle des industries d’exploitation des énergies fossiles vers l’énergie renouvelable — donc un projet en adéquation parfaite avec l’activité de l’entreprise. Par ailleurs la mise en équation des retombées du projet en général, et des réductions en émissions carbonées en particulier, paraît particulièrement efficace. »

Concernant la démarche RSE de l’entreprise VICTORIA ANGKOR RESORT & SPA :
« Cette entreprise a démontré la conscience de son empreinte écologique et des attentes de ses clients haut de gamme, ainsi que son souci de trouver les meilleurs compromis. Le jury a été particulièrement sensible à la rigueur et la profondeur d’analyse d’impact ; à l’investissement initial consenti à cette fin ; à la constitution d’un comité vert permettant d’instituer des objectifs pragmatiques et réalistes ; et au potentiel d’entraînement des autres entreprises du secteur. Parmi les avancées remarquables : couverture sociale des employés ; relations avec les communautés locales ; maîtrise de la consommation d’eau et d’électricité ; production de légumes ; recyclage et gestion des déchets. »



- Voir aussi le communiqué de presse en anglais

Dernière modification : 22/11/2017

Haut de page