Succès de la 1ère édition des Journées de la Recherche France-Cambodge

JPEG

L’Ambassade de France et l’Institut Français du Cambodge ont organisé fin mars, avec la participation du Ministère cambodgien de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, des universités publiques cambodgiennes et des institutions de recherche françaises présentes au Cambodge, la première édition des Journées de la Recherche France-Cambodge pour promouvoir le développement de la recherche et des carrières scientifiques dans le pays.

Une tribune pour les scientifiques et la coopération scientifique France-Cambodge

La France (via ses structures comme Institut Pasteur, IRD, CIRAD, EFEO, ANRS, IRASEC, CNRS et de nombreuses universités) est impliquée, en partenariat avec des universités cambodgiennes et des centres de recherche, dans des domaines aussi variés que l’archéologie, l’anthropologie, la santé, l’économie, le droit, l’ingénierie, la physique, l’environnement, l’agriculture.

Cet événement a permis de faire connaître les recherches scientifiques en cours tout en illustrant leur contribution aux efforts de développement du Cambodge. Les journées ont accueilli plus de 300 personnes pendant deux jours.

Une tribune pour les étudiants et jeunes chercheurs du Cambodge

Les journées de la recherche ont donné la parole à des chercheurs cambodgiens Alumni qui occupent aujourd’hui des postes à responsabilité au Cambodge, et qui ont présenté leurs parcours individuels.

Trois concours (Meilleur poster de recherche, Ma thèse en 180 secondes, Meilleur projet innovant) ont permis de valoriser les travaux d’étudiants et de jeunes chercheurs.

Huit lauréats des concours organisés ont reçu des certificats, signés du ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, S.E. Dr. HANG CHUON Naron, et de l’Ambassadrice de France au Cambodge, S.E. Madame Eva NGUYEN BINH. Des prix ont aussi été remis aux lauréats grâce au soutien des partenaires de l’événement :
• Concours du meilleur poster de recherche : trois prix parrainés par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et par l’Institut National des Postes, Télécommunications et TIC (NIPTICT)
• Concours de la meilleure thèse en 180 secondes : deux prix parrainés par l’Institut Pasteur du Cambodge (IPC) et l’Agence française de recherche sur le VIH-sida et les hépatites virales (ANRS)
• Concours du meilleur projet innovant : un prix parrainé par la société Baca Villa et deux prix parrainés par le groupe Sirea

Des débats et des recommandations pour le renforcement de la recherche au Cambodge

Des tables rondes ont permis d’avoir une présentation, par les Recteurs des universités publiques de Phnom-Penh et de Battambang, sur l’état des lieux de la recherche dans les établissements, d’aborder les défis à relever, et d’émettre des recommandations. Une autre table ronde a abordé les questions de valorisation et de communication des résultats de la recherche.

Quelques recommandations pour un développement rapide de la Recherche au Cambodge ont été mises en avant :

• Renforcer les incitations, en termes de carrière et de rémunération, pour les Enseignants-Chercheurs
• Renforcer l’exigence éthique de la recherche scientifique (méthodologie, partenariat, transparence, valorisation, évaluation...)
• Renforcer le lien Enseignement-Recherche : l’offre des universités doit correspondre aux besoins du marché du travail et à la capacité des universités en ressources humaines qualifiées
• Renforcer le budget dédié à la recherche scientifique (en concertation MEF/MEJS/universités et partenariats public-privé)
• Promouvoir et renforcer la publication scientifique : ne publier que des résultats validés, robustes, revus par les pairs, obtenus en suivant les règles éthiques internationales
• Organiser un atelier interuniversitaire et inter-instituts sur l’écriture scientifique

- Retrouvez ici plus d’informations


Avec le soutien financier de :

Institut Pasteur du Cambodge (IPC), Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Agence française de recherche sur le VIH-sida et les hépatites virales (ANRS), Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASEC), Institut de Technologie du Cambodge (ITC), Institut National des Postes, Télécommunications et TIC (NIPTIC), Fondation Mérieux, sociétés Baca Villa, Groupe Sirea, Botanik Essence, Nokor Group, Chambre de Commerce et d’Industrie franco-cambodgienne (CCIFC).

Dernière modification : 21/06/2018

Haut de page